L’association Culture en Volvestre

Culture en Volvestre

Les fondateurs de Culture en Volvestre

Agnès,  Muriel, Laurence et Stéphan « les amis d’enfance »

C’est en 2010 qu’Isabelle Jeanbrau, comédienne, metteur en scène, proposait à ses amis d’enfance Montesquiviens,  de créer un Festival de théâtre à Montesquieu-Volvestre, jolie bastide du Sud Toulousain un peu alanguie sur les rives de l’Arize… Il fallait réveiller la belle.

Ensemble, ils ont donc créé l’association Culture en Volvestre  et sont partis à l’aventure.

« … de retour à Paris l’idée d’organiser un événement théâtral ici et avec eux m’est venue soudainement, une véritable impulsion. C’était une façon de faire se rejoindre deux pans très importants de ma vie… » (La Dépêche du midi juin 2012)

Culture en Volvestre, c’est une vingtaine de bénévoles, n’ayant aucune expérience tant dans le théâtre que dans l’organisation d’événements culturels. Des bénévoles qui offrent de leur temps, de leur joie et de leur dynamisme pour apporter à leur cher Volvestre le théâtre à la campagne.

En effet, le village de Montesquieu-Volvestre, qui à lui seul vaut bien une visite, accueille le chapiteau du festival dans le cadre unique de l’île du Ramier.

Le festival L’île au théâtre se déroule sur 3 jours le premier week-end du mois de juin. Le chapiteau accueille 4 spectacles (dont 1 destiné aux plus jeunes) sur l’île du Ramier, à Montesquieu-Volvestre.

La ligne artistique

Avec sa pérennisation, le Festival s’affirme dans son originalité de seul en scène théâtral sous chapiteau  et fait entendre plus que jamais une programmation éclectique, sur le thème du rire aux larmes. Les acteurs programmés depuis 2012 en retiennent la particularité, le lieu du théâtre créé de toutes pièces sous un chapiteau !

L'île au théâtreFête d’un théâtre populaire, ce festival veut se donner comme objectif de familiariser le public à l’acte théâtral.

L’île au théâtre respecte sa mission originelle : apporter le théâtre là où il n’avait pas les moyens de naître seul. C’est une vraie parole accordée à l’art théâtral, à sa force morale et pourtant ludique de transmission. Le souci d’excellence d’Isabelle Jeanbrau, (devenue de fait programmatrice du festival), doublé d’une bonne connaissance du milieu artistique, a aiguisé avec les années son désir de qualité et propose à Culture en Volvestre des seuls en scène qui mêlent humour et gravité, porteurs d’univers tragi-comiques qui font la part belle aux paradoxes humains, des seuls en scène d’acteurs, hommes ou femmes, interprètes engagés aux multiples facettes sur des textes dont ils sont les auteurs ou qu’ils ont adaptés pour la scène.

Les amateurs de théâtre en herbe ne sont pas oubliés.

Le spectacle du dimanche matin est en effet dédié aux plus jeunes : une programmation où l’humour et la poésie n’interdisent pas la réflexion et inversement.